Cette deuxième journée était annoncée sous les meilleurs auspices. Une arrivée de Neymar au PSG pour un premier match au Roudourou contre Guingamp laissait place à l’excitation d’un superbe championnat. Cependant pour certaines équipes en forme en ce début de Ligue 1, tout ne s’est pas passé comme prévu.

LE MATCH

Le Stade de la Meinau et Strasbourg retrouvaient les joies de la Ligue 1 avec la réception de la très impressionnante équipe de Lille. Après la prestation obtenue contre Lyon lors de la première journée (Défaite 4-0), l’addition pourrait être salée pour les locaux face à l’armada offensive des joueurs de Marcelo Bielsa.

Ils ont rapidement laissé derrière eux les déceptions du premier match et avaient à coeur de mieux figurer dans cette deuxième journée. Les plans de Marcelo Bielsa et de Lille sont, en tout cas, tombé à l’eau rapidement avec les blessures successives de Mendes (12′) et de Malcuit (18′). Strasbourg poussait obtient les meilleures occasions en cette première période. Bielsa, très peu satisfait de la performance de son équipe, va même sortir Ballo-Touré à la 38ème minute. Un pari qui va jouer des tours en lillois en deuxième période, car l’équipe du Nord ne possède plus de remplaçants possible.

Dans une formidable ambiance, Strasbourg est poussée par son public et se trouve des ressources insoupçonnées. Sur une altercation, le gardien lillois Maignan, pourtant auteur d’une formidable prestation la semaine dernière, lance un ballon sur un strasbourgeois, l’arbitre n’hésite pas une seule seconde et sort le rouge (63′). A 10, Lille est obligé de mettre un joueur de champ dans les cages et c’est l’attaquant Nicolas De Préville qui endosse ce rôle.

© RCSA TWITTER

Il parvient même à repousser une frappe à bout portant de Saadi. Mais Lille va sombrer petit à petit. Sur un corner, Strasbourg ouvre le score par l’intermédiaire de Jonas Martin (74′). Suite à ce but, Ibrahim Amadou prend la place de De Preville dans les cages lilloises. Strasbourg va alors rendre le match plus compliqué à leurs adversaires puisque Lienard sur pénalty (82′) et Grimm d’une frappe somptueuse (88′) porteront le score à 3-0 pour les locaux.

Une victoire presque logique pour les strasbourgeois qui ont montré un bien meilleur visage dans cette deuxième journée, bien aidés par ce coup du sort qui a fait tourner ce match. Gros carton rouge à Bielsa qui a tenté un pari en utilisant son dernier remplaçant à la 38 ème minute et qui a placé son équipe dans une très mauvaise posture en deuxième période.

LE JOUEUR

Beaucoup de joueurs ont réalisé des belles performances dans cette deuxième journée de championnat, mais l’un d’entre eux à réaliser l’un des meilleurs débuts de championnat, à l’image de son équipe, en la personne de Radamel Falcao.

© AS MONACO TWITTER

Le colombien a montré qu’il était l’un, si ce n’est, le meilleur attaquant de la Ligue 1 en activité. Hauteur d’une prestation de haut vol face à Dijon, Falcao réalise le coup du chapeau et monte son total de but à 4 en deux matchs. Précis dans les passes et adroit devant le but, il s’inscrit déjà dans la course au titre de meilleur buteur cette saison.

LES TOPS / LES FLOPS

LES RESULTATS

NICE 1-2 TROYES
RENNES 1-2 LYON
NANTES 0-1 MARSEILLE
AMIENS 0-2 ANGERS
BORDEAUX 2-0 METZ
CAEN 0-1 SAINT-ETIENNE
TOULOUSE 1-0 MONTPELLIER
STRASBOURG 3-0 LILLE
DIJON 1-4 MONACO
GUINGAMP 0-3 PARIS