Une troisième journée de championnat qui débute et déjà des premières conjonctures se dessinent sur le classement. Certaines équipes  en rythme cherchent à confirmer leur bon état de forme quand d’autres doivent déjà lutter pour ne pas voir leur aventure en Ligue 1 Conforama tourner au cauchemar. Un festival offensif pour la Ligue 1 avec 31 buts marqués lors des 10 matchs, assez loin encore du record de la saison dernière avec 37 réalisations lors de la 24 journée.

LE MATCH

Comme un air de premier véritable choc de la Ligue 1 entre des équipes qui peuvent espérer l’Europe voir un peu plus. Dans un Parc OL des grands soirs, le spectacle que les deux clubs ont offerts aux supporters a été à la hauteur des attentes de ce match. Le scénario de la rencontre a également joué dans la bonne réaction des bordelais dans le dernier quart-d’heure. Lyon pourra nourrir quelques regrets…

Une rencontre qui débute sur les chapeaux de roues. Lyon peut compter sur son, intronisé, capitaine Nabil Fekir pour lancer les hostilités d’un pétard de plus de 54 mètres, de son mauvais pied, pour tromper un Costil un peu trop avancé (1-0, 10′). Un geste audacieux et décisif pour l’un des meilleurs lyonnais depuis le début du championnat. Quelques minutes après, sur corner, Lyon double la mise par l’intermédiaire de Tete (2-0 23′).

Mais Olympique Lyonnais va retomber dans ses travers et Sergi Darder se fait expulser presque bêtement à la 36 ème minutes de jeu et contraint ses coéquipiers à terminer la rencontre à 10. Il n’en fallait pas plus aux bordelais pour réagir et tenter de revenir avant la pause et après un coup-franc contré, le ballon revient sur Malcolm qui décoche une frappe de 25 m qui trompe Lopez (2-1, 41′).

Une très belle première période s’achève et au retour des vestiaires Lyon résiste et se montre même avenant dans le jeu. Bordeaux de son côté a du mal et ne semble pas en mesure de faire la différence sur son adversaire du soir. Les locaux vont même corser l’addition grâce à Traore d’un coup-franc somptueux qui ne laisse aucune chance au gardien (3-1, 75′).

©PHILIPPE DESMAZES AFP

Mais les bordelais ne comptaient pas se laisser mourir contre une équipe réduite à 10. Les hommes de Gourvennec vont pousser, encore et encore jusqu’à trouver la faille grâce à Lerager qui, après un dribble, s’offre son premier but en Ligue 1 (3-2, 88′). Bordeaux va alors compter sur son buteur maison Malcolm pour débloquer la situation. D’une frappe magnifique, il vient détruire la lucarne de Lopez qui ne peut que s’incliner (3-3, 91′).

Bordeaux arrache le nul dans les dernières minutes et a pu compter sur une belle réaction collective en deuxième période. Lyon de son côté n’a pas pu lutter lors de l’accélération des girondins et malgré une avance de deux buts ne rentrera qu’avec 1 point ce soir.

LE JOUEUR

2 matchs, 3 buts, 3 passes décisives et une justesse technique jamais vu dans la Ligue 1. Lors du match face à Toulouse, Neymar Jr a une nouvelle fois montré l’étendue de son talent et surtout à une nouvelle fois ridiculisé les joueurs adverses. 118 ballons touchés et 14 dribbles réussis soit le meilleur résultat égalé depuis 10 ans en Ligue 1.

©PSG TWITTER

Plus qu’une véritable star, Neymar montre a l’ensemble de ses détracteurs au Barca le grand joueur qu’il est. Il ramène également à leur niveau l’ensemble des défenseurs de la Ligue 1. Avec un Neymar pareil, Paris peut espérer beaucoup, vraiment beaucoup.

LES TOPS / LES FLOPS

LES RESULTATS

METZ 0-1 MONACO
LYON 3-3 BORDEAUX
MONTPELLIER 1-1 STRASBOURG
NICE 2-0 GUINGAMP
RENNES 2-2 DIJON
SAINT-ETIENNE 3-0 AMIENS
TROYES 0-1 NANTES
LILLE 0-2 CAEN
MARSEILLE 1-1 ANGERS
PARIS 6-2 TOULOUSE