Retrouvez tous les mercredis le classement des valeurs mis à jour. Equipe en forme, chute de tension, où votre équipe est-elle située ?

15… victoires consécutives en Ligue 1 pour l’AS Monaco sur les saisons cumulées de l’année derniere et de cette année soit le record historique de la Ligue 1. Un match sérieux de la part des monégasques à Metz et un 5 ème but depuis le début de la saison pour Falcao. Tout va bien sur le rocher.

F.E.S.T.I.V.A.L ! Paris a été impressionnant sur l’ensemble de la rencontre face à des Toulousains trop rapidement dominé. Neymar a une nouvelle fois été héroïque. Point négatif du côté de Verratti qui n’a pas joué à son niveau et a été exclu. Un match sublime proposé par les 22 joueurs au Parc mais Paris déroule et sera très difficile à bouger cette saison.

Lyon a eu du mal lors de cette troisième journée de Ligue 1 Conforama. Pourtant dominateur, les lyonnais se retrouvent à 10 après l’exclusion stupide de Darder en première période. Ils résistent pendant 88 minutes mais subissent l’accélération girondine en fin de match. Légère baisse de rythme.

Petit à petit, Saint- Etienne fait son nid. Presque sans bruit, les steffanois enchaînent les victoires. 0 but encaissé pour la formation de Oscar Garcia et 7 buts marqués. Un premier choc la semaine prochaine en ouverture de la quatrième journée face aux parisiens pourra nous donner une nouvelle indication sur le niveau de jeu de l’ASSE.

Une nouvelle fois poussif, les marseillais paient leur inconstance sur 90 minutes. Face à une belle équipe angevine, Marseille a dominé puis s’est fait peur en fin de rencontre. Un score logique au vu du match et des premières interrogations à Marseille. Rendez-vous dimanche face au leader Monaco.

Ils ont bataillé mais ont attendu la fin de match pour briller, à l’image de leur buteur Malcolm. Un match magnifique et avec beaucoup de rebondissements. Bordeaux a prouvé qu’elle était une équipe à prendre au sérieux. Ils lancent leur saison véritablement et font un trait sur la déroute en Europa Ligue.

Angers pourrait devenir l’empêcheur de tourner en rond de cette saison 2017-2018. Depuis le début de la saison, les angevins arrivent à faire déjouer leurs adversaires de bien belle manière. Attention cependant à ne pas se faire surprendre à leur tour, trop attentiste contre Marseille, ils ont cependant réussi à réagir en fin de match.

Nice a, enfin, réussi à montrer un bon visage depuis le début de la saison. Un résultat logique à domicile face à une équipe de Guingamp en difficulté. Une réussite collective pour les niçois qui auront que le championnat pour se consoler après leur élimination en Ligue des Champions.

Que faire? Toulouse ne pouvait absolument rien faire contre des parisiens bien que réduit à 10. Malgré cela, il est difficile de penser que Toulouse a vraiment mal joué quand on observe de plus près la performance des parisiens. Toulouse reste une équipe très dangereuse en Ligue 1 cette saison.

Déroute à domicile pour Lille. Bien que Bielsa ai (encore) pris la défaite sur ses épaules, des questions doivent être posées à Lille. Après un départ tonitruant en première journée, les lillois n’y arrivent plus. Excès de confiance ou problème tactique? le match contre Angers pourrait, déjà, être un tournant dans cette saison.

Un match qui pourrait laisser des regrets à l’équipe de Michel Der Zakarian. Une légère domination sur l’ensemble de la rencontre mais Montpellier s’est fait surprendre d’entrée par Strasbourg. Une belle réaction en deuxième période, une égalisation, un but refusé injustement et un Montpellier qui n’obtient qu’un seul point dans cette troisième journée.

Un FC Nantes décimé par les blessures et réduit à 10 qui arrive a lancé son championnat ce samedi. Dans une rencontre compliquée, les nantais n’ont jamais lâché et ont été récompensé de leurs efforts par le premier but cette saison de Sala à la 81ème minute. Le match samedi contre Lyon nous donnera une indication quant au niveau des nantais.

Caen a fait face à des Lillois trop faible tactiquement. A l’inverse, eux, on fait un match parfait. Tactiquement très juste, la formation de Patrice Garande a montré de quoi elle était capable. Deux beaux buts et une équipe qui progresse collectivement. A confirmer lors de la quatrième journée.

Strasbourg réalise une bonne opération sur le terrain de Montpellier. Après avoir dominé pendant 70 minutes, les strasbourgeois se sont fait peur en deuxième mi-temps et s’en sortent bien à la fin du match. Encore une fois un bon résultat pour le promu.

Décidément Rennes n’y arrive pas. Après avoir largement dominé Dijon en première période, les rennais ont une nouvelle fois craqué en fin de match. Seulement 2 points de pris par les rennais depuis le début de la saison et un match compliqué à venir face à Toulouse.

Match à nouveau compliqué pour Guingamp qui ne trouve pas son rythme. Trop faible dans la finition, les guingampais tireront 13 fois sans réussir à cadrer un seul ballon. L’EAG pourra cependant espérer se relancer ce weekend à domicile face à Strasbourg.

Dijon qui arrache un point à Rennes dans les dernières minutes d’une rencontre où ils n’ont jamais abdiqué. Bien que dominé en première période, ils réagissent parfaitement et pousseront les rennais jusque dans leurs retranchements. Un penalty sifflé dans les arrêts de jeu permet à Dijon d’obtenir son premier point cette saison.

Trop faible techniquement, les troyens n’ont jamais réussi à vraiment inquiéter des nantais, pourtant réduit à 10. 1 seul tir cadré pour Troyes sur les 90 minutes malgré les 61% de possession du ballon. Troyes doit réagir et régler ses errances défensives.

Une troisième défaite consécutive et les débuts de Metz cette saison sont très compliqués. Les messins ressortent frustrés d’un match où ils ont pu espérer tenir Monaco en échec pendant une bonne partie de la rencontre. Il faudra prendre des points ce week-end contre Caen.

Une nouvelle fois, Amiens s’incline largement. Sur le terrain de Saint-Etienne, Amiens n’a été que l’ombre d’elle même. 0 points et 0 but… Une saison qui pourrait être bien longue pour les amienois s’ils ne réagissent pas.