Après la trêve internationale, les équipes de la Ligue 1 Conforama retrouvaient les terrains. Depuis le début de la saison, il est relativement difficile de prédire les résultats des matchs tant certains matchs sont surprenants. De Nice à Paris, certaines équipes se sont illustrées cette semaine, d’autres continuent de plonger dans les méandres du championnat. Une journée marquée aussi par des matchs plus âpres (7 rouges) et moins de but (24 buts). 4 équipes restent invaincus cette saison : Paris, Lyon, Bordeaux et Angers.

LE MATCH

D’un côté une équipe en pleine confiance, de l’autre quelques doutes. Cette rencontre presque décisive pour les niçois s’annonçait sous les meilleurs auspices pour Monaco qui tenait son rôle de leader du championnat comme un beau diable. Les deux formations se devaient de ramener des points sur cette rencontre mais pour des objectifs bien différent.

©NICE TWITTER

La rencontre tourne rapidement à l’avantage des locaux. Suite à un accrochage grossier de Sidibe, Mario Balotelli va crucifier le gardien monégasque sur penalty et donne l’avantage à Nice (1-0, 6′). Monaco tente de réagir rapidement et s’expose au contre. Saint-Maximin lance Plea qui accentue l’écart entre les deux formations d’un tir que Subasic ne pourra qu’effleurer (2-0, 18′).À noter que c’est la première fois que Monaco encaisse 2 buts en moins de 20 minutes depuis mai 2016. Les deux équipes se quittent à la pause sur un score presque logique pour les niçois, plus réaliste devant le but et fonctionnant avec un bloc équipe bien en place.

Thomas Lemar touché à une cuisse cède sa place et les malheurs continuent pour les leaders du championnat puisque Balotelli encore lui, vient à nouveau tromper Subasic sur un centre (3-0, 68′). Encore une fois, les hommes de Jardim n’y arrive pas aujourd’hui. Après une grosse frappe de Sidibé, les niçois interviennent en contre et le jeune Ganago se retrouve seul, dribble le gardien et offre le succès à Nice (4-0, 85′).

©MONACO TWITTER

Après un début de championnat compliqué, les niçois ont enfin réussi à créer du jeu et se montrer dangereux avec un réalisme à toute épreuve. En face, Monaco a connu un véritable passage à vide : 1 seul tir cadré sur 12 tentés. Autre stat assez impressionnante, Monaco a tenté 34 centres dans la rencontre. Une première défaite cette saison pour le tenant en titre qui fait un peu tache après ce superbe début de championnat.

LE JOUEUR

Après son transfert avorté à Barcelone et un mois d’août compliqué, Jean-Michael Seri a fait son retour en fanfare dans la Ligue 1 avec un match magnifique face à Monaco. Le milieu de terrain niçois a été partout. Dans la récupération ou à la relance, il a semblé parfois être inarrêtable.

©FRANCE FOOTBALL TWITTER

Il fut l’un des acteurs principales de la formidable rencontre des niçois lors de cette journée de championnat. Son entraîneur, Lucien Favre, a même qualifié sa performance de « merveilleuse ». Une bonne façon pour le capitaine niçois de tirer un trait définitif sur ce mercato estival compliqué.

LES TOPS ET FLOPS

LES RESULTATS

LILLE 0-0 BORDEAUX
METZ 1-5 PARIS
NICE 4-0 MONACO
CAEN 2-1 DIJON
MONTPELLIER 0-1 NANTES
STRASBOURG 0-1 AMIENS
TROYES 0-0 TOULOUSE
SAINT-ETIENNE 1-1 ANGERS
LYON 2-1 GUINGAMP
MARSEILLE 1-3 RENNES