Retrouvez tous les mardi le classement des valeurs mis à jour. Les classements sont arrêtés le dimanche soir après le dernier match. Equipe en forme, chute de tension, où votre équipe est-elle située ?

Matchs de la semaine : @GSW/@SAC/DAL

Semaine parfaite pour les Rockets qui terminent seuls à 3 victoires. Un premier acte parfaitement lancé par la victoire compliquée sur le terrain des Warriors. Côté des effectifs, James Harden (27,7 pts /4,0 rbs/8,7 pas) a pu compter sur un Eric Gordon des grands soirs (22,3 pts). A noter la blessure de Chris Paul qui devrait peut-être le maintenir en dehors du terrain pendant quelques matchs. Houston montre déjà qu’elle sera une équipe difficile à bouger en saison régulière.

Semaine à venir : MEM/@PHI/@CHA/@MEM

Matchs de la semaine : PHI/DET

Washington nous la joue invincible cette semaine. Face à des équipes en difficulté, Washington n’a pas fait dans la demi-mesure et termine 4ème meilleure attaque (117 pts/m) bien emmené par un duo Wall/Beal à plus de 52 points inscrits cumulés par match. Les Wizards sont aussi l’équipe qui a été le plus de fois sur la ligne des lancés francs. De quoi bien capitaliser sur le plan de l’attaque pour les prochains matchs à venir. Attention tout de même à la défense qui pourrait prendre l’eau.

Semaine à venir : @DEN/@LAL/@GSW/@SAC

Matchs de la semaine : NOP/GSW

Infliger une défaite avec la manière aux Warriors, ce n’est pas donné à tout le monde. Les Grizzlies ont prouvé que leur intersaison avait été de qualité. Pour cette première semaine, Marc Gasol a littéralement porté sa franchise sur ses épaules et il termine avec une moyenne de 24 points et 12,5 rebonds. La semaine prochaine risque d’être plus compliquée avec 2 matchs contre Houston et 2 contre Dallas. L’objectif sera d’être dans le positif à la fin de la semaine.

Semaine à venir : @HOU/@DAL/DAL/HOU

Matchs de la semaine : LAL/PHO

La semaine des Clippers fut plutôt calme. Un succès dans le derby de Los Angeles et un autre face à une équipe de Phoenix en (très) grande difficulté. LAC termine la semaine en étant la meilleure équipe aux rebonds (55,5/matchs) et a réussi à bien limiter ses adversaires dans le scoring. Une raquette Griffin/Jordan XXL et une bonne rotation font des Los Angeles Clippers une équipe à surveiller de très près en ce début de saison.

Semaine à venir : UTA/@POR/DET

Matchs de la semaine : CHI/PHI

Semaine tranquille du côté de Toronto. Dans des matchs bien maîtrisés, les Raptors terminent invaincus en étant la deuxième meilleure attaque de la ligue (122,5 p/m). Du côté de son effectif, Toronto comptent 7 joueurs à plus de 10 points par match et sa star Derozan répond présent depuis le début de la saison avec 20,5 points de moyenne. Les Raptors se lancent dans un road-trip de 5 matchs avec des gros bonnets sur leur route, comme San Antonio, Golden State ou Utah.

Semaine à venir : @SAS/@GSW/@LAL

Matchs de la semaine : MIN/@CHI

Début de saison parfaite pour les hommes de Gregg Popovich. Privés de Kawhi Leonard et de Tony Parker sur blessures, les Spurs ont pu compter sur un Aldridge retrouvé (26,5 p/m – 10 r/m) pour obtenir de belles victoires face à leurs adversaires. Le gros point noir réside dans leur adresse extérieur : 27,3% soit le plus faible taux de la ligue. Les Spurs auront un programme plus chargé dans les jours à venir et auront à coeur de continuer de faire taire les critiques sur leurs âges.

Semaine à venir : TOR/@MIA/@ORL/@IND

Matchs de la semaine : @BOS/CLE/POR

Pour une semaine compliquée, les Bucks de Kidd s’en sont parfaitement sorti notamment grâce à un Giannis Antetokounmpo MVP. Le « Greek Freak » s’impose comme l’un des hommes les plus impressionnants de la ligue avec des stats XXL : 38,3 points, 9,7 rebonds et 3 passes de moyenne. Milwaukee obtient le titre de meilleure pourcentage au tir de la NBA : 49,6%. De quoi avoir de grands espoirs concernant cette équipe qui devrait en déranger plus d’une en saison régulière.

Semaine à venir : CHA/BOS/@ATL

Matchs de la semaine : BOS/@MIL/ORL

Début de saison compliqué pour le finaliste de l’année dernière. Les Cavaliers ont certes obtenu des bons résultats mais le jeu pratiqué fait débat. Ils perdent même assez largement contre Orlando et des questions commencent à se poser au niveau du coaching. Privé de Thomas sur blessure, Cleveland a pu compter sur son leader King James pour inscrire 25 points, 8,3 rebonds et 6,3 passes en moyenne sur les matchs. Cleveland va devoir se réveiller mais devrait bénéficier d’un calendrier plus facile la prochaine semaine.

Semaine à venir : CHI/@BKN/@NOP/NYK

Matchs de la semaine : DEN/@MIN/OKC

Décidément, les Utah Jazz ont surpris quelques observateurs. Alors qu’on les annonçait en reconstruction, ils ont réussi à produire un basket de qualité bien aidé par leur tout de contrôle Made In France, Rudy Gobert (14,7 points – 12,0 rebonds). Ils terminent la semaine en apothéose en annihilant le jeu du Thunder et en les limitant à seulement 87 points. Une équipe qui va donc jouer sur sa défense sur l’ensemble de la saison et qui devra assurer ses shoots pour être compétitive.

Semaine à venir : @LAC/@PHO/LAL

Matchs de la semaine : @SAS/UTA/@OKC

Des fins de matchs au couteau mais des victoires à la clef qui tombent dans l’escarcelle des Timberwolves. Minnesota est allé chercher de précieuses victoires face à des adversaires direct à l’Est. Bien emmené par le duo Wiggins (24,7 points) et Towns (21,7 points), les Timberwolves s’inscrivent durablement dans la lignée des équipes à surveiller de près cette saison. Attention tout de même à ne pas forcer ces shoots, ils font partis des équipes qui se font le plus contrer par matchs : 8,3 blocks.

Semaine à venir : IND/@DET/OKC

Matchs de la semaine : NYK/@UTA/MIN

Oklahoma a eu une semaine compliqué pour ouvrir son championnat mais les espoirs sont grands. En passant complètement à côté de son match face à Utah, ils échouent au buzzer face à Minnesota. Le Big Three du Thunder n’a pas fini de faire parler cette saison et marquent déjà à eux trois 64,3 points par match (63% des points de l’équipe). OKC est également l’équipe qui intercepte le plus de ballon (12,3 int) et la clef de la victoire sera dans la bonne rotation des effectifs.

Semaine à venir : IND/@MIN/@CHI

Matchs de la semaine : HOU/@NOP/@MEM

Problème à l’allumage pour la franchise tenante en titre. Malgré un effectif quasi-équivalent à la saison dernière, les Warriors ont vécu de véritable trou d’air dans certains de leurs matchs. Un manque de sang-froid évident qui a fait péter un boulon à KD et Curry sur le match contre Memphis. Quatrième meilleur pourcentage au tir de la ligue (48,2%), Golden State devra faire mieux sur le plan défensif car ils sont la cinquième pire défense avec 117,7 points encaissés.

Semaine à venir : @DAL/TOR/WAS/DET

Matchs de la semaine : @PHO/@IND/@MIL

Début de saison sur la route pour les Trailblazers. Après avoir parfaitement maitrisé les premiers matchs, Portland chute face aux Bucks de Antetokounmpo. Une équipe qui a pu capitaliser sur la réussite de son duo CJ MacCollum et Damian Lillard, 50,7 points à eux deux pour l’équipe. 5ème meilleure défense de la ligue (95,0 p) et 5ème meilleure attaque (116,0 p), ils sont classés 2ème au +/- avec 21,0 points. Attention aux Trailblazers cette saison car ils pourraient surprendre.

Semaine à venir : NOP/LAC/PHO

Matchs de la semaine : CHA/@WAS/@NYK

Belle semaine pour les Pistons de Detroit avec des victoires précieuses pour le début de saison. Ils ont pu compter sur un Tobias Harris excellent pour ce début de championnat : 24,3 points de moyenne. Une équipe qui a également bénéficié d’un bon Drummond sous le cercle (12,3 r/m) et qui fait parti des équipes qui laissent le moins de rebonds offensifs à leurs adversaires (7,5 r/m). Detroit devrait voir son bilan chuter la prochaine semaine avec des déplacements très compliqué à négocier.

Semaine à venir : PHI/MIN/@LAC/@GSW

Matchs de la semaine : @CLE/MIL/@PHI

Sans aucun doute l’une des images les plus dures de la saison que celle de la cheville de Hayward désaxée. Les Celtics ont vu leur côte chuté dangereusement à la fin du premier match contre Cleveland. Malgré une bonne réaction contre Philadelphia, la saison de Boston risque d’être compliquée, à voir comment le coach va pallier à l’absence de Gordon Hayward. Irving et Horford auront du travail à faire pour emmener cette franchise jusqu’à son niveau cette saison.

Semaine à venir : NYK/@MIL/@MIA

Matchs de la semaine : MIA/@BKN/@CLE

Coup de tonnerre samedi soir en NBA, Orlando fait tomber Cleveland sur le terrain des Cavaliers et avec la manière. Le Magic se permet même d’obtenir une stat assez impressionnante : Première équipe depuis GSW en 2012 à obtenir 37 points d’avance sur les Cavaliers dans un match. Un Vucevic en feu (27,7 p/m – 10,7 r/m) qui permet au Magic d’obtenir un bilan positif à l’issu de la première semaine. Encourageant pour la suite de la saison mais attention à ne pas se relâcher.

Semaine à venir : BKN/SAS/@CHA

Matchs de la semaine : @IND/ORL/ATL

Brooklyn marque, Brooklyn marque beaucoup, vraiment beaucoup. Les Nets terminent avec la meilleure attaque de la ligue cette semaine : 124,3 points par match en moyenne. 7 joueurs à plus de 12 points par match dans l’effectif et des bonnes observations sur l’ensemble de la semaine. Attention à la défense, deuxième pire bilan : 121,3 points encaissés par match. Gros point noir de la saison, l’image du genou de Jeremy Lin qui tourne, rupture du tendon rotulien, saison terminée.

Semaine à venir : @ORL/CLE/@NYK/DEN

Matchs de la semaine : @UTA/SAC

Début de championnat plutôt tranquille pour les Nuggets. A défaut d’être très rutilant en attaque, Denver a pu compter sur sa belle défense pour aller chercher sa victoire contre Sacramento. Une interrogation ? Nikola Jokic, très inférieur à ses standards de la saison dernière au shoot (3,5 points par match à 23% au shoot). Denver devra compter sur son road-trip de 4 matchs dans l’Ouest pour obtenir des victoires et bien se placer dans le classement de la conférence Est.

Semaine à venir : WAS/@CHA/@ATL/@BKN

Matchs de la semaine : @ORL/IND

Miami profite de son début de saison plutôt tranquille pour mettre en place son jeu. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cela fonctionne puisque le Heat est la troisième meilleure équipe de la ligue au niveau des passes (25,5/match). Du côté de l’effectif, Whiteside a fait parler la poudre face à Orlando (26 points, 22 rebonds) mais s’est blessé avec une commotion cérébrale. Surement le facteur X pour Miami qui devra pallier à l’absence de son pivot titulaire pour espérer obtenir des résultats.

Semaine à venir : ATL/SAS/BOS

Matchs de la semaine : @DET/ATL

Hécatombe du côté des Hornets pour lancer la saison. Batum, Kidd-Gilchrist, Zeller, Carter-Williams out pour blessures. Début de campagne compliqué à lancer pour Charlotte qui subit ces absences dans son jeu. Seulement 99,5 points par match marqués, 8ème pire bilan de la ligue. Kemba Walker (25,0 p/m) et Dwight Howard (15,0 p/m – 15,0 r/m) arrivent cependant à maintenir le niveau à flot. Du moins pour le moment.

Semaine à venir : @MIL/DEN/HOU/ORL

Matchs de la semaine : BKN/POR/@MIA

Début de saison en demi-teinte pour Indiana qui lance parfaitement son premier match avec 140 points marqués face à Brooklyn mais qui chute par la suite. Les Pacers font le spectacle offensivement (114,7 points marqués en moyenne) mais ne parviennent pas à limiter le jeu de leurs adversaires (119,0 points encaissés).  La blessure de Myles Turner a fait du mal à Indiana dans la raquette lors des deux derniers matchs de la semaine. Les Pacers qui auront la deuxième semaine la plus compliquée de la ligue.

Semaine à venir : @MIN/@OKC/SAS

Matchs de la semaine : @MEM/GSW/@LAL

Difficile de trouver un duo d’intérieur plus dominant dans la ligue actuellement. Anthony Davis (31,7 points et 16,7 rebonds par match) et DeMarcus Cousins (28,3 points et 11,7 rebonds) sont déjà en feu dans cette saison. Difficile cependant de voir cette équipe performer haut, tant les rotations semblent en difficulté : 43,15% pour l’effectif contre 49,51% pour les deux tours de contrôle. La clef sera de trouver le moyen de rentrer les shoots pour être compétitif dans la ligue.

Semaine à venir : @POR/@SAC/CLE

Matchs de la semaine : @DAL/@CHA/@BKN

Quoi de mieux pour une équipe en difficulté que de commencer sa saison par 5 matchs à l’extérieur ? La semaine d’Atlanta fut bien compliquée, malgré des résultats encourageant, les Hawks n’y arrive pas. Seulement 41% de tirs réussis et une très grosse frayeur lors du match contre Brooklyn où l’on a cru à la blessure grave de Schroeder. Plus de peur que de mal mais le scénario catastrophe a été envisagé du côté d’Atlanta. La prochaine semaine ne devrait pas non plus être de tout repos.

Semaine à venir :@MIA/@CHI/DEN/MIL

Matchs de la semaine : @LAC/@PHO/NOP

Avoir un rookie en tête de gondole, voilà longtemps que ce n’était pas arriver du côté des Lakers. La franchise de Los Angeles a vu l’arrivée de Lonzo Ball pour relancer l’équipe. Après un premier match compliqué, le rookie est proche de réaliser des triples-doubles dans les matchs suivants. Très encourageant pour la suite de l’année mais la défense des Lakers sera un gros chantier cette saison. Une semaine prochaine où il devrait être difficile d’engranger des victoires.

Semaine à venir : WAS/TOR/@UTA

Matchs de la semaine : HOU/@DAL/@DEN

Avec un effectif jeune, difficile de pouvoir espérer des miracles du côté de Sacramento. Une semaine en dent de scie avec une bonne victoire face à Dallas… mais tout le monde gagne Dallas. Gros point négatif sur l’attaque de Sacramento qui n’a marqué que 90,7 points soit le deuxième pire bilan de la ligue. Du côté de l’effectif, difficile de voir un joueur qui se détache du lot. Il faudra sûrement plusieurs semaines pour pouvoir se faire un avis définitif sur les Kings mais les prémisses ne s’annoncent pas excellent.

Semaine à venir : @PHO/NOP/WAS

Matchs de la semaine : @OKC/DET

Dans une franchise débarrassé de son énorme contrat, les matchs oscillent entre le moyen et le très mauvais. Seule réjouissance dans l’équipe de la grosse pomme, les matchs monstrueux de Porzingis : 32,0 pts par match soit la meilleure performance en début de saison pour un Knicks depuis Patrick Ewing en 93/94. Du côté des Frenchies de la NBA, Frank Ntilikina n’aura joué que 7 minutes pour cause d’une blessure à la cheville. La date de son retour est pour l’instant inconnue

Semaine à venir : @BOS/BKN/@CLE

Matchs de la semaine : @TOR/SAS

Pour les Bulls, considérés par certains comme l’un des pires effectifs de la ligue, certains ont l’air de préférer la tête d’un coéquipier que le ballon pour jouer. Bien qu’avec un calendrier compliqué, Chicago est la pire équipe en attaque de la ligue (88,5 points par match). Au niveau de l’effectif, 5 joueurs blessés et seulement 4 joueurs à plus de 10 points. Avec une défense pas non plus à la fête, la saison de Chicago pourrait tourner court.

Semaine à venir : @CLE/ATL/OKC

Matchs de la semaine : @WAS/BOS/@TOR

L’un, si ce n’est le groupe le plus talentueux niveau potentiel, Philadelphia doit faire mieux que son triste 28-54 de la saison dernière. La réponse doit donc être trouvée du côté de l’effectif avec un cinq majeur plutôt de qualité. Le rookie Ben Simmons explose (15,7 points / 10,3 rebonds / 6,0 passes) et justifie les espoirs qu’on avait en lui. Le duel de la semaine prochaine face à Dallas pourrait être un match déjà explosif.

Semaine à venir : @DET/HOU/@DAL

Matchs de la semaine : ATL/SAC/@HOU

Semaine on ne peut plus compliquée pour les Dallas Mavericks. 3 matchs et autant de défaites pour la franchise de Dirk Nowitzki mais surtout des matchs mal géré. Seulement 39,3 rebonds par matchs et 40,8 % de tirs réussis pour les Mavericks. Du côté de l’effectif, les starters de Dallas ont un vrai problème pour trouver leurs shoots, déjà 7 joueurs utilisés dans le 5 majeur et seulement 39,9% de réussite. La saison de Dallas va être longue, très, très longue.

Semaine à venir : GSW/MEM/@MEM/PHI

Matchs de la semaine : POR/LAL/@LAC

Tout est parti d’un tweet. Les Suns encaissent les défaites à la pelle et Bledsoe n’aime pas ça. Il annonce sur twitter « I Don’t wanna be here ». Et tout s’en suit. Suspension de Bledsoe et probable transfert à venir. Le coach Watson viré au bout de 3 matchs. La saison va surement être compliquée pour Phoenix, pire réussite de la ligue (39,7 %) et deux défaites de 48 et 42 points d’écart. Où va se finir la saison des Suns ?

Semaine à venir : SAC/UTA/@POR