Retrouvez tous les mercredi le classement des valeurs mis à jour. Equipe en forme, chute de tension, où votre équipe est-elle située ?

La série de 11 matchs sans défaites des parisiens se continuent et ne semblent pas près de s’arrêter. Face à un OGC Nice en très grande difficulté, les parisiens ont livré un match de qualité sans laisser respirer leurs adversaires du soir. 64% de possession du ballon et 91% de passes réussies ont permis d’apporter aux PSG un succès logique 3 à 0. À noter le doublé de Edinson Cavani (11 buts)  qui rattrape petit à petit le leader du classement Radamel Falcao (13 buts).

Face à Bordeaux, Monaco a une nouvelle fois montré que son passage à vide des dernières semaines étaient loin derrière lui. Très sérieux devant le but, les monégasques ont attendu la deuxième période pour prendre le large face à leurs adversaires. Il fut possible cependant de ressentir l’absence de Radamel Falcao dans le jeu en attaque, l’attaquant colombien devrait faire son retour ce weekend contre Guingamp suite à son problème à la cuisse.

L’Olympique Lyonnais enchaîne les très bons résultats ces dernières semaines. Lyon n’a pas perdu depuis 5 rencontres consécutives et semble prendre confiance en elle. Face à la lanterne rouge de la Ligue 1, les lyonnais n’ont pas fait dans la demi-mesure pour chercher un score logique au vue du match. Un succès acquis au but de 20 minutes grâce à l’inévitable Nabil Fekir désormais 3ème au classement des buteurs avec 9 réalisations.

Les marseillais peuvent remercier leur gardien Steve Mandanda sur la rencontre. Auteur d’une prestation de haut vol, le portier marseillais a repoussé 7 frappes lilloises sur le match dont 6 en première période. Le but en début de rencontre de Morgan Sanson permet à l’OM de s’assurer une bonne victoire et de remonter au classement. Marseille enchaîne là un sixième match dans défaite de quoi se redonner le moral pour les prochaines semaines.

Il fallait bien que ça arrive un jour. Le FC Nantes, grosse surprise au classement de la Ligue 1, s’incline dans un match sans saveur face à Dijon. Incapable de produire du jeu face à leurs adversaires, les nantais perdent un match de manière presque logique. Leur timide réveil en fin de rencontre n’y changera rien et les hommes de Claudio Ranieri s’incline pour la première fois depuis la deuxième journée de championnat face à l’OM (0-1).

Bordeaux chute une nouvelle fois cette saison et n’a pris que 1 points en 4 matchs. Â croire que leur défaite 6-2 contre Paris leur a fait changer de mentalité. Face à Monaco, les bordelais n’ont pas été capable de produire du jeu en attaque et se sont retrouvés souvent perdu devant le but. A l’image de son buteur Malcom, incapable de trouver le chemin des filets depuis maintenant 2 rencontres, l’attaque bordelaise semble avoir du plomb dans l’aile.

Bien que mis en difficulté sur l’ensemble de la rencontre, les angevins ont une nouvelle fois fait preuve de volonté pour aller chercher un résultat à la Meinau. Deux tirs cadrés et deux buts pour un match réaliste mais quand même compliqué pour le SCO. Angers obtient là son septième nul de la saison, plus que n’importe qu’elle autre équipe du championnat. Mais la défaite commence à pointer le bout de son nez coté angevin. Attention au prochain match contre Paris.

Saint-Etienne et Toulouse nous ont offert le pire spectacle depuis le début de l’année en Ligue 1. Des deux cotés, les actions ont manquée de saveur. Les stéphanois n’ont réussi à tirer que 4 fois au but et n’ont jamais semblé capable de produire le moindre jeu sur l’ensemble de la rencontre. Malgré tout, un point du match nul qui rassure des verts incapables d’obtenir des résultats depuis quelques semaines. Attention à la réception de Lyon pour le derby.

Coup d’arrêt pour les montpelliérains à domicile face à Rennes. La meilleure défense du championnat (8 buts encaissés) n’a pas réussi à faire mieux et concèdent leur première défaite depuis 5 matchs. Les hommes de Michel Der Zakarian ont eu du mal à mettre le pied sur le ballon et ont déjoué. Le MHSC peut cependant se satisfaire de sa neuvième place au classement général et doit désormais se tourner vers sa prochaine rencontre face à Amiens.

Caen reste l’équipe spécialiste du 1-0 cette saison, son quatrième cette saison. Face à Troyes, les caennais ont pu compter sur la frappe magnifique de Rodelin pour obtenir un résultat qui fait du bien aux joueurs de Patrice Garande. Une rencontre globalement maîtrisée, notamment grâce à la performance de Guilbert : 22 ballons gagnés pour le défenseur central. Un succès qui relance Caen après deux défaites d’affilées.

A domicile, Toulouse a déçu face à des stéphanois largement à la portée des hommes de Pascal Dupraz. Le TFC n’a pas réussi à se donner les moyens d’obtenir un meilleur résultat. La plus grosse action de la rencontre reste la tête de Julien sauvée sur la ligne par un joueur de l’ASSE. Point positif, tout de même, coté toulousains, ils n’ont pas encaissé de but depuis maintenant 3 matchs. Face au FC Nantes, samedi, ils pourraient passer à 4.

Bien que classé 18 ème de la Ligue 1, les prestations des strasbourgeois ces dernières semaines font plaisir à voir. Le RCSA a, une nouvelle fois, réalisé un match sérieux et a dominé son adversaire. Bien qu’avoir eu peur de voir les angevins s’imposer dans la rencontre, Strasbourg s’est une nouvelle fois tourné vers son joueur providentiel depuis le début de l’année, Martin Terrier, pour obtenir le point du match nul.

Guingamp aurait dû faire mieux face à Amiens mais ramène seulement le point du match nul. Dans une rencontre compliquée, les guingampais ont longtemps espérer voir le ballon mourir dans les buts amiénois. Avec 62% de possession du ballon, Guingamp n’est pas parvenu à concrétiser ses occasions en étant pourtant en supériorité numérique. Une saison en dent de scie pour l’EAG qui ne parvient pas à garder un rythme d’un match à l’autre.

Un résultat qui confirme la bonne série des rennais. Face à Montpellier, Rennes est allé chercher un résultat au courage et se relance dans la Ligue 1. Les rennais ont pu compter sur Brandon pour aller marquer le seul but de la rencontre pour sa première rencontre officielle en France. Une victoire qui permet à Rennes de réaliser une deuxième victoire consécutive, victoire de bonne augure avant la réception de Bordeaux.

Dijon a fait un match sérieux et enchaîne un deuxième succès consécutif. Face au FC Nantes, ont fait parler leur réalisme pour aller cherche une victoire au couteau. Un seul tir cadré dans la rencontre pour un seul but. Malgré le réveil de leurs adversaires en deuxième période, les dijonnais ont bien contrôlé la rencontre et se relance au championnat. Le match de la semaine prochaine face à Nice pourrait permettre au DFCO de s’éloigner de la zone de relégation.

Face à Paris, les niçois n’ont jamais semblé en mesure de rivaliser face à des parisiens bien en jambes. Incapable de produire du jeu et manquant cruellement d’impact physique, Nice n’a réussi à cadrer qu’un seul ballon sur l’ensemble de la rencontre. Une situation qui devient inquiétante du côté de l’OGC, qui en est désormais à sa quatrième défaite d’affilée et qui plonge inlassablement au classement de la Ligue 1.

Que ce résultat doit être rageant pour les lillois. Auteur de leur meilleure prestation depuis le match face à Nantes lors de la première journée (3-0), les hommes de Marcelo Bielsa sont tombés sur un Steve Mandanda des grands soirs pour les empêcher d’obtenir un résultat face à l’OM. Une nouvelle défaite qui pourrait faire tourner court l’aventure du technicien argentin à la tête du LOSC, son limogeage serait actuellement en discussion.

Amiens aura joué avec ses tripes dans cette rencontre. Dominé de la tête et des épaules, les amiénois subissent l’exclusion de leur défenseur central Gouano et doivent jouer à 10 pendant plus de 30 minutes. Ils parviennent tout de même à résister aux assauts guingampais et s’en sortent avec le point du match nul. Les amiénois enchaînent un deuxième match sans défaite de quoi se donner un peu d’air dans la course au maintien.

Décidément, Troyes n’y arrive vraiment plus. Capable du meilleur comme du pire depuis le début de la saison, les troyens n’ont obtenu qu’un seul point lors des 3 dernières rencontres et ont surtout encaissés 8 buts, pire bilan de la Ligue 1. Face à Caen, ils n’ont jamais été en mesure de rivaliser et se sont une nouvelle fois remis aux parades de leur gardien Samassa, auteur de 8 arrêts lors du match. Rien ne va plus du côté de l’Aube.

Metz s’enfonce inlassablement dans le classement de la Ligue 1. En ayant obtenu qu’une seule victoire en 11 rencontres, les messins sont bon dernier. Ce qui inquiète le plus, c’est que même les joueurs ont semblé traîner la jambe lors de la confrontation face à Lyon. En espérant que la nomination de Frederic Hantz à la tête de l’équipe redonne un coup de boost à un effectif qui aurait bien besoin de bons résultats pour se relancer.