Les équipes de la Ligue 1 Conforama avait sûrement à coeur de se rattraper, niveau spectacle, après les piètres oppositions de la semaine dernière. Au résultat, les équipes du Top 4 du classement nous ont offert des buts à la pelle (34 buts, record cette saison). Au final, on comptera un 6-0 et trois 5-0… de quoi faire des heureux au classement des buteurs. On pouvait également noter le derby tant attendu opposant l’ASSE et l’OL. Derby en terre stéphanoise qui à tourné à l’avantage des visiteurs dans un match sous haute tension.

LE MATCH

Dimanche soir à 21:00 était donné le coup d’envoi du traditionnel derby opposant Saint-Etienne et Lyon. Enfin, l’horaire n’est pas exact. 30 sec après le coup d’envoi, les supporters stéphanois commençaient leur grand spectacle et celui-ci n’était pas près d’être fini. Les deux équipes débutent la rencontre avec l’envie qui les caractérise dans une opposition à chaque fois électrisante.

Suite à un contre mené par Nabil Fekir, il trouve Aouar qui lance Memphis Depay. Le néerlandais en profite pour glisser le ballon entre les jambes du défenseur pour inscrire le premier but des lyonnais (0-1,11′).

©OL TWITTER

La tactique des lyonnais semble fonctionner à merveille ce soir. Ils laissent le ballon à l’ASSE et agissent en contre. C’est à nouveau sur un phase de jeu similaire que l’OL permet de doubler la mise grâce une nouvelle fois à son inévitable Nabil Fekir, l’homme en forme de ce début de saison à Lyon (0-2, 25′).

Les deux équipes se quittent à la pause avec un score presque logique à l’avantage des lyonnais. Le réalisme des visiteurs surclasse la fébrilité défensive des locaux. L’ASSE est en difficulté.

Cette fébrilité va se confirmer dans les premiers instants de la seconde mi-temps. Un attentat commis par Leo Lacroix sur … Nabil Fekir apporte un carton rouge immédiat pour le défenseur stéphanois. Saint-Etienne se retrouve à 10 et leurs espoirs de victoire vont s’évaporer au fur et à mesure des minutes.

Lyon va en profiter et va dérouler dans cette rencontre. La rivalité opposant les deux clubs se voient sur le terrain et dans les tribunes également. Les deux équipes ne se font pas de cadeau. Complètement désorganisée, la défense stéphanoise voit les lyonnais inscrire deux autres buts coup sur coup grâce à Diaz et Traoré (0-4, 65′).

©OL TWITTER

Alors qu’on se dirigeait vers un score fleuve pour conclure le match, Nabil Fekir se permet d’inscrire un cinquième but pour les lyonnais et met le feu aux poudres dans les tribunes de Geoffroy Guichard en enlevant son maillot pour l’afficher devant les tribunes stéphanoises (0-5, 84′).

Les supporters stéphanois vont alors avoir une réaction de grande classe. Ils vont descendre sur la pelouse avec comme volonté d’en découdre avec les joueurs lyonnais bien protégé par les CRS et les stadiers. S’en suit de longue minutes d’attente où les délégués discutent de la continuité du match dans un stade qui se vide au fur et à mesure.

Le match reprendra sans grand intérêt, Lyon a dominé des stéphanois apathique devant un public bien triste. Lyon reprend la troisième place du championnat et l’ASSE compte désormais 5 points de retard sur le FC Nantes.

LE JOUEUR

Qu’il fut difficile de remettre ce prix de meilleur joueur de la semaine tant les performances individuelles fut presque parfaite. Un joueur a cependant brillé, le défenseur malien Almany Toure. Auteur de pas moins de 3 passes décisives dans le score fleuve face à Guingamp, le monégasque a été resplendissant sur son côté droit.

©AS MONACO TWITTER

Une performance saluée par des stats impressionnantes pour ses 21 ans : 55 ballons joués, 16 gagnés à 83% de passes réussies. A voir s’il parviendra à réaliser à nouveau des matchs similaires face à une opposition de meilleure qualité mais son avenir débute sous les meilleurs auspices.

LES TOPS ET FLOPS

LES RESULTATS

RENNES 1 – 0 BORDEAUX
ANGERS 0 – 5 PARIS
MONACO 6 – 0 GUINGAMP
MONTPELLIER 1 – 1 AMIENS
NANTES 2 – 1 TOULOUSE
TROYES 3 – 0 STRASBOURG
NICE 1 – 0 DIJON
MARSEILLE 5 – 0 CAEN
METZ 0 – 3 LILLE
SAINT-ETIENNE 0 – 5 LYON