Retrouvez tous les mercredi le classement des valeurs mis à jour. Equipe en forme, chute de tension, où votre équipe est-elle située ?

Paris enchaîne ses très bonnes performances en Ligue 1 et parvient à se défaire facilement de la défense nantaise. Dans un match qui pouvait s’annoncer difficile pour Paris, les hommes de Unai Emery n’ont pas fait dans la dentelle pour étriller les nantais sur le score logique de 4 – 1. Avec 69% de possession du ballon, les parisiens n’ont pas trop travaillé pour conserve leur invincibilité en Ligue 1 cette saison. A noter que le PSG est sur les bases du record de but inscrit en une saison  du Paris FC (118 buts soit 3,1 par match), avec 3,3 buts inscrits par rencontre.

C’est une sacrée contre-performance pour les monégasques que de ne pas être aller chercher un meilleur résultat sur le terrain d’Amiens. Malgré la possession du ballon, l’AS Monaco a couru tout le match après le score et s’en est remis à Jovetic pour accrocher le point du match nul. Une rencontre qui laisse un goût amer dans la gorge de leur entraîneur qui en à profiter pour taper sur les délégués pour se chercher des excuses. En sachant que Monaco vient d’être éliminée des compétitions européennes, la saison risque d’être longue pour les tenants en titre.

L’Olympique Lyonnais aura été l’une des équipes accrochés au tableau des montpelierrins cette saison. Les lyonnais auront longtemps buté sur la défense du MHSC mais également sur leur gardien Benjamin Lecomte, auteur de 8 ballons arrêtés. En grand manque de Fekir dans l’animation offensive du ballon, Lyon n’est pas parvenu à chercher le but qui leur aurait permis de s’assurer une bonne victoire à domicile. Malgré ce résultat fâcheux, les lyonnais restent sur une excellente série de 7 matchs sans défaite qu’ils voudront poursuivre à Nice. 

Les marseillais auront couru au score tout le match et en plus ils sont parvenu à s’en sortir, in extremis. Face à Bordeaux, Marseille a été rapidement dominé et a vu son salut sur coup de pied arrêté dans la dernière minute du match. Un but de Morgan Saison qui permet aux marseillais de prendre un bon point du match nul. Ils conservent ainsi l’écart de 1 point avec leurs rivaux lyonnais et réalisent là un huitième match sans défaite. Une série très positive pour les olympiens qui devraient se poursuivre la semaine prochaine face à Guingamp.

Les bordelais y auront cru toute la rencontre ou du moins pendant 93 minutes. En menant face à l’OM, ils allaient pourvoir mettre un terme à une série de cinq matchs sans victoire mais le but de Morgan Sanson dans le temps additionnel en a voulu autrement. Un résultat positif face à l’OM tout de même mais qui jettent à nouveau un vent d’inquiétude du côté de la Gironde. Le prochain match face à Caen pourrait être l’occasion rêvée de balayer d’un revers de manche ses mauvais résultats. Mais la marche semble désormais plus grande pour les bordelais.

Le plan de Ranieri a été un flop. Avec un total de 9 joueurs à vocation défensive, la tactique du FC Nantes face à Paris était la défense, la défense et rien que la défense. Au résultat, un score logique au vue du match où les nantais n’ont jamais été dangereux. A noter le but de Nakoulma, sur son premier ballon touché alors qu’il venait de rentrer, suite à une très belle action collective des nantais. Le club de Loire-Atlantique concède ainsi sa quatrième défaite de la saison mais conserve ses quelques points d’avance au classement sur ses rivaux.

Décidément, Montpellier ne réussit pas aux meilleurs équipes de la Ligue 1. Après Paris (0-0) et Monaco (1-1), le MHSC en profite pour se payer le scalp des lyonnais dans un match compliqué et accroché qui se termine sur le score de 0 à 0. En plus de ce résultat positif, Montpellier est désormais seule en tête au classement des meilleurs défense de la Ligue 1. Ils en profitent par ailleurs pour remonter grandement au classement général. La semaine prochaine face à Lille pourrait permettre à Montpellier de basculer définitivement dans la première partie du classement.

Angers conserve son invincibilité à l’extérieur en obtenant un résultat nul face à Guingamp. Cependant, les angevins ne sont pas parvenus à obtenir un meilleur résultat alors qu’ils évoluaient à 11 contre 10. Une sorte de contre-performance quand on sait que les angevins peuvent jouer mieux. Dans un match tendu, le SCO a eu le ballon 59% du temps mais est contraint de laisser filer les points de la victoire. Angers compte désormais quatre matchs sans victoires et doit faire mieux la semaine prochaine à Troyes pour retrouver une bonne dynamique.

En déplacement à Strasbourg, les rennais savait qu’une bataille aurait lieu dans l’antre strasbourgeoise. Dans un match à rebondissement, les rennais ont trop longtemps butté sur le gardien strasbourgeois pour espérer obtenir un meilleur résultat. L’expulsion de Morgan Amalfitano n’a, de plus, pas permis d’arranger les rennais qui, malgré la réduction du score en fin de match, s’incline de manière logique à Strasbourg. Un résultat qui pourrait cependant rassurer les rennais à l’aube d’un derby face au FC Nantes samedi prochain.

Malgré le changement d’entraîneur rien ne va à Saint-Etienne. Face à des lillois retrouvés, les stéphanois s’inclinent logiquement dans un match qui n’a été que dans un sens. Malgré la réduction du score avant la mi-temps, l’ASSE n’a pas réussi à élever son niveau de jeu et a trop souvent été à contre-sens du match. Une nouvelle défaite qui s’ajoute désormais à Saint-Etienne qui perd petit à petit des places au classement générale de la Ligue 1. L’attaque reste l’un des points très inquiétants des stéphanois qui n’auront marqué que 1 seul but lors de leurs 4 précédentes rencontres.

Avec Lille, c’est soit tout l’un, soit tout l’autre. Après un très bon match face à Metz la semaine dernière, Lille s’impose avec la manière face à Saint-Etienne et se donne désormais de l’air. Un match parfaitement maîtrisé malgré les buts en fin de rencontre pour les lillois. Deux victoires consécutives qui font du bien aux joueurs du LOSC qui reste cependant dans la zone de relégation mais la qualité de jeu est présenté dans les têtes lilloises. A noter que Lille s’est tout de même lourdement incliné dans le match à rejouer du côté d’Amiens. C’est vraiment tout l’un ou tout l’autre.

Résultat parfait pour les dijonnais. Après une défaite cruelle face à Nice, les dijonnais parviennent à venir facilement à bout des troyens grâce notamment à un très bon match de leur joueur coréen Chang Hoon Kwon, auteur de 1 but et de 1 passe décisive. Avec cette troisième victoire en quatre matchs, Dijon se donne un grand bol d’air frais au classement générale et s’éloigne petit à petit de la zone de relégation. Avec un prochain match face à une équipe de Toulouse en grande difficulté, les dijonnais pourraient réussir à conserver cette bonne dynamique.

Carton plein pour Strasbourg qui parvient à balayer le résultat compliqué subit face à Troyes lors de la précédente journée. Face à Rennes, les strasbourgeois ont pu compter sur leur portier Kamara pour sortir un très bon match (10 arrêts) et leur permettre d’obtenir un très bon résultat. Ils ont également tiré profit du carton rouge obtenu par les rennais pour s’assurer une victoire 2 à 1. Strasbourg pourrait parvenir en jouant comme ils le font depuis quelques matchs à se sauver à l’issue de la saison. 

Les niçois auront, une nouvelle fois, réalisé un bon match mais ont vu leurs espoirs de s’imposer à l’extérieur anéanti par le but de Rodelin en fin de rencontre. Nice joue au football cette saison, à l’image de leur 86% de passes réussis lors de cette rencontre, mais n’ont plus la réussite qui leur a été bénéfique la saison dernière. Alors qu’ils parvenaient à tenir un bon résultat, les niçois ont à nouveau craqué et ne peuvent ramener que le point du match nul. Nice se classe désormais premier non-relégable au classement général, à seulement 1 point de la relégation.

Face à une très faible équipe de Metz, Toulouse n’est pas parvenu à aller chercher quoi que ce soit devant son public. Malgré la possession du ballon et les tirs, les toulousains se sont montré très brouillons dans les trente derniers mètres et ne sont jamais parvenu à faire trembler les filets adverses. Une contre-performance qui fait du mal au TFC qui n’a pas gagné depuis 3 matchs et qui n’a réussi à marquer qu’une seule fois dans toute cette période. Le prochain match face à Dijon pourrait être à nouveau compliqué pour le Tef s’ils ne trouvent pas de velléités offensives.

Certes Caen parvient à obtenir des bons résultats cette saison et est bien classé, mais le SMC ne produit pas un jeu des plus qualitatifs. Face à Nice, ils auront cravaché pour parvenir à chercher un bon résultat et un point du match nul miracle grâce à leur sauveur Rodelin. Privé du ballon, les caennais s’en sortent tout de même et conserve une bonne dynamique en Ligue 1. Le match face à Bordeaux la semaine prochaine pourrait cependant être difficile pour Caen. A noter que c’est le premier résultat nul pour le SMC cette saison.

A 10, les guingampais auront lutté toute la rencontre pour conserver ce résultat si précieux pour eux. Avec la zone de relégation qui pointe de plus en plus le bout de son nez, l’En Avant Guingamp n’avait pas le choix que d’obtenir un résultat positif sur son terrain face à Angers. Malgré l’expulsion de Lucas Deaux, les locaux seront parvenu à conserver le point du match nul et renvoie les angevins chez eux avec des regrets. Ils ont pu compter notamment sur leur défense bien regroupée pour récupérer des ballons  à l’image de Martins Pereira (26 ballons gagnés).

Amiens va mieux, vraiment mieux. Après un bon point du match nul la semaine dernière (1-1 contre Montpellier), les amiénois sont parvenus à tenir tête aux tenants en titre monégasques et s’en sortent avec un match nul mérité. Leur défense n’a pas, pour une fois, pris l’eau. Ils parviennent également à obtenir les trois points du match rejoué face à Lille et tout va pour le mieux à l’ASC. Ils pourraient même se retrouver assez loin de la zone de relégation s’ils parviennent à se sortir du match face à Metz, grand dernier de la Ligue 1.

Malgré des bons résultats en Ligue 1, l’irrégularité des troyens pourrait leur être fatale au terme de cette saison. Face à Dijon, l’ESTAC n’a été que l’ombre de l’équipe qui avait, par exemple, gagné Strasbourg le match précédent 3 à 0. Avec désormais 4 défaites en 5 matchs, les troyens voient la zone de relégation se rapprocher dangereusement. Ils ne comptent que 2 points sur le premier non-relegable. Avec une équipe angevine invaincue à l’extérieur cette saison, le prochain match pourrait s’avérer une nouvelle fois très compliqué pour les troyens.

Une dernière place du classement conservée malgré le résultat positif obtenu à l’extérieur pour les messins. Car avec ce résultat nul, le FC Metz parvient à aller chercher son quatrième point de la saison. Dans une rencontre où ils ont lutté pour obtenir un résultat, ce point du match nul s’annonce presque comme une délivrance. Le prochain match pourrait être décisif pour Metz, en affrontant Amiens, ils pourraient, en cas de victoire, reprendre du poil de la bête et se relancer au classement. Mais la bonne forme amiénoise devrait être difficile à contenir.