Retrouvez tous les mercredi le classement des valeurs mis à jour. Equipe en forme, chute de tension, où votre équipe est-elle située ?

Le PSG assure sa place de leader de la Ligue 1 mais également sa domination à domicile. Opposé à la meilleure défense du championnat, les parisiens ont réalisé un festival offensif, bien emmené par Neymar Jr, auteur d’une belle prestation. Autre fait marquant de cette rencontre, le record battu par Edinson Cavani qui devient le meilleur buteur parisien toutes compétitions confondu avec 157 buts. Le PSG compte désormais 11 points d’avance sur le second lyonnais et se déplacera sur le terrain d’une équipe lillois en pleine reconstruction la semaine prochaine.

C’était le duel de cette journée de championnat opposant Marseille à Monaco. Au vélodrome, les Marseillais sont parvenu à réagir rapidement après l’ouverture du score monégasque et se font rejoindre en deuxième période. Au final, un match nul logique entre les deux équipes même si l’Olympique de Marseille aurait pu espérer arracher la victoire. Avec ce statu-quo pour le podium de la Ligue 1, les marseillais reviennent à égalité de point avec les lyonnais. Ils se déplaceront à Metz pour la prochaine journée en devront faire le plein de point.

Opposé à Bordeaux, Lyon avait l’occasion de faire le plein de point et prendre de l’avance sur leurs poursuivants dans la course à la deuxième place. Mis en grande difficulté par le pressing haut des bordelais, les lyonnais ont eu beaucoup de difficulté à mettre le jeu en place. Ils encaissent trois buts en première période et réagissent péniblement en deuxième période malgré une équipe adverse réduite à 10. Les lyonnais n’auront d’autres choix que d’effectuer une meilleure prestation face à Monaco la semaine prochaine.

Après une légère perte de rythme récemment, Monaco a pu compter sur une précieuse victoire la semaine dernière face à Metz et se déplaçait à Marseille. Dans une rencontre animée où les deux formations se sont montrées à leur avantage offensivement, l’ASM et l’OM se quittent sur un match nul logique au vue de la physionomie de la rencontre. Monaco a cependant eu de la chance de ne pas encaisser plus de but car Marseille s’est montré à son avantage. La lutte pour le podium continuera la semaine prochaine avec le match contre Lyon.

Après 8 victoires consécutives, Nice se déplaçait sur la pelouse de messins en pleine bourre actuellement en championnat. Les niçois sont fragilisés par l’expulsion direct de Lees-Meslou en première période et se font surprendre par le réalisme de Nolan Roux en deuxième période. Malgré la réduction du score de Mario Balotelli, l’OGC Nice concède une défaite presque logique au vue de la rencontre mais le résultat aurait été sans doute différent à 11 contre 11. Réaction attendue la semaine prochaine contre Toulouse.

Après la déroute des derniers semaines et avec la remontée de Nice au classement, le FC Nantes n’avait d’autres choix que de retrouver de l’envie et de la spontanéité dans son jeu. Après une première mi-temps du piètre qualité, les hommes de Ranieri se réveille et creuse l’écart face à des guingampais en grande panne d’inspiration. Une victoire par trois buts d’écart qui permet aux nantais de se rasseoir sur la cinquième place de la Ligue 1 et de se redonner de la confiance. En déplacement à Caen la semaine prochaine, Nantes devra confirmer.

Rennes, qui était parvenu à se relancer ces derniers matchs (2 victoires), se déplaçait à Dijon avec la forte volonté de confirmer leur bon état de forme. Opération tuée dans l’oeuf par la réussite offensive du vétéran Florent Balmont. Trop brouillon du côté de l’attaque malgré le but de Sarr en fin de première période, les rennais s’inclinent logiquement et stagnent désormais au classement général. A mi-chemin entre la zone de relégation et la cinquième place, Rennes devra réagir à domicile face à Guingamp.

Opposé à la meilleure formation du championnat, les montpelliérains avaient l’espoir de résister à Paris à l’extérieur. Tout ne s’est pas passé comme prévu pour Montpellier qui a rapidement craqué face à l’armada offensive du club de la capitale. Dominé dans la possession du ballon (31%), les joueurs de Michel Der Zakarian ne se sont procurés que très peu d’occasion et n’ont jamais été en mesure d’inquiéter les parisiens. Le MHSC recevra Angers pour le compte de la 24ème journée et retrouver de la réussite.

Pour les débuts de Gustavo Poyet sur le banc des girondins, les joueurs bordelais ont effectué une parfaite prestation face une équipe lyonnais en manque d’inspiration. En effectuant un pressing très haut, Bordeaux met en grande difficulté la formation lyonnaise et obtient deux penalty en première mi-temps et rentre à la pause avec 3 buts marqués. Réduit à 10 en deuxième période, ils résisteront parfaitement et remportent un match référence. Grace à ce résultat, Bordeaux remonte à la 10ème place du classement et enchaine deux victoires consécutives.

Strasbourg pourra nourrir quelques regrets après cette rencontre. En difficulté depuis quelques semaines, les strasbourgeois affrontaient Lille, autre équipe en difficulté actuellement en Ligue 1. Dans un match pauvre en occasions, tout se décante dans les dernières minutes de jeu et ce sont les lillois qui s’imposent dans cette rencontre dans les derniers instants. Un mauvais résultat pour Strasbourg qui repasse dans la mauvaise partie du classement et qui devra tenter d’obtenir un bon résultat contre Bordeaux.

Avec la réception de Rennes, Dijon devait réagir après une mauvaise dynamique de 4 matchs sans victoire, dont la lourde défaite 0-8 face au PSG. Bien emmené par son joueur de 37 ans, Florent Balmont, les dijonnais dominent les rennais dans le jeu et se montre inspiré offensivement. Ils dominent la seconde période et ne seront pas inquiétés dans cette partie. Une bonne opération pour le DFCO qui se donne les moyens de remonter au classement. Avec une victoire à Troyes la semaine prochaine, Dijon pourrait définitivement prendre de l’avance sur la zone de relégation.

Après une bonne série de match, Amiens se déplaçait à Angers dans une rencontre qui pouvait être décisif d’un côté comme de l’autre. Amiens démarre mal la rencontre et encaisse un but très rapidement. But que les amiénois ne pourront jamais rattraper. Trop brouillon en attaque, l’ASC ne cadre pas un seul ballon de la rencontre et s’incline logiquement tant la prestation a été de piètre qualité. Amiens perd des places au classement et devra maintenant réagir la semaine prochaine face à une équipe de Saint-Etienne en meilleure forme.

Belle opération pour le SCO qui entame sa reconquête en Ligue 1. Après une première partie de championnat catastrophique, les angevins réagissent bien depuis le début de l’année et enchaînent les bons résultats. Malgré la défaite de la semaine dernière, Angers parvient à se remettre en selle rapidement en s’imposant face à Amiens dans un match dominé de bout en bout par les blancs et noirs. Ils prennent petit à petit de l’avance sur la relégation mais ne sont pas non plus à l’abri d’une mauvaise dynamique.

Mauvais résultat pour Caen en terre stéphanoise. En difficulté actuellement, les caennais avaient pourtant l’occasion de tuer le match dés le premier quart-d’heure. Mais ils ont laissé les verts revenir dans la partie et s’inclinent très logiquement par la plus petite des marges. Une troisième defaite de rang pour le SMC qui dégringole semaine après semaine au classement général. Avec la réception de Nantes la semaine prochaine, Caen à l’occasion de reprendre de la confiance mais il faudra être bien en place pour venir à bout des Canaris.

Tout se sera réglé dans le dernier quart-d’heure. Après 75 premières minutes de mauvaise qualité de part et d’autres (1 seul tir cadré chacun), Lille trouve la solution et parvient à faire pencher la balance de leur côté. Après l’égalisation strasbourgeoise, ils doivent s’en remettre à Ié qui trompe le gardien sur corner dans les derniers instants de la rencontre. Une victoire précieuse pour des lillois qui sortent enfin de la zone de relégation et qui se donne de la confiance après une première victoire à domicile depuis début décembre. Mais… le PSG arrive pour le prochain match.

Guingamp espérait surement mieux de cette rencontre où ils recevaient des nantais en grande panne de confiance actuellement. Après une pauvre première période, les guingampais ne parviennent pas à hausser leur niveau de jeu devant leur public et se font punir par des nantais plus entreprenants. L’EAG subit une troisième défaite consécutive en Ligue 1 et entre dans une mauvaise dynamique offensivement avec seulement un but de marqué sur cette période. Attention au prochain déplacement pour le derby breton face à Rennes.

Metz continue d’impressionner semaine après semaine en Ligue 1. Malgré la défaite subie à Monaco la semaine dernière, les grenats réagissent parfaitement devant leur public en remportant une précieuse victoire face à Nice. Bien aidé par une équipe niçoise réduite à 10 en première période, Metz a pu compter sur un Nolan Roux décisifs (2 tirs, 2 buts) pour prendre les devants et remporter sa troisième victoire à domicile consécutive. Le calendrier marathon des messins se poursuit la semaine prochaine avec le déplacement à Marseille.

Sur l’ensemble de la rencontre, les troyens auront joué à 11 contre 11 pendant 3 minutes. Ceci à cause de la faute de Giraudon en position de dernier défenseur même si le carton rouge semblait généreux. A 10, les troyens sont complètement déstabilisés et ne parviennent pas à s’en remettre, à l’image de leur bilan offensif : 1 tir, 0 cadré. Ils encaissent un but à nouveau sur un coup du sort après un coup du billard entre joueurs. Troyes s’incline et regarde désormais la relégation dans les yeux. Attention à l’ascenseur.

En difficulté après deux défaites de suite, Saint-Etienne n’avait d’autres choix que de réagir face à Caen. Après un mauvais début de match, les verts se reprennent et reviennent au score par l’intermédiaire de sa nouvelle recrue Paul-George Ntep. Ils concluent en seconde période un match par une victoire qui fait vraiment du bien à Saint-Etienne puisque les verts prennent deux points d’avance sur la zone de relégation. Avec un très gros recrutement, les stéphanois se donnent les moyens de sauver leur saison.

Bien que la victoire leur permette de remonter au classement, les toulousains sont très brouillons actuellement et ne parviennent à prendre des points que sur des coups de chance la plupart du temps (penalty ou tir contré). Face à Troyes, Toulouse évolue à 11 contre 10 pendant 87 minutes et bien que pas inquiété par leurs adversaires, ne marquera que après un ballon contré par son attaquant Sanogo en début de rencontre sur un beau coup de chance. Toulouse revient à un point de la 17ème place mais ne prend pas d’avance sur Metz.