Retrouvez tous les mercredi le classement des valeurs mis à jour. Equipe en forme, chute de tension, où votre équipe est-elle située ?

*En raison du report du match entre Troyes et Dijon, le classement des valeurs de cette semaine se fera sur 18 équipes.

Au terme d’une rencontre dominée de la tête et des épaules, le PSG remet la marche en avant et laisse derrière eux la défaite de la 22ème journée (vs OL, 2-1). Après une première mi-temps accrochée, les parisiens trouvent la mire par l’intermédiaire de Berchiche. Ils parviennent à creuser définitivement l’écart en fin de deuxième période grâce au 18ème but de Neymar en Ligue 1. On notera également l’entrée plutôt réussi de Lassana Diarra pour son premier match avec le PSG. Ils se déplaceront à nouveau la semaine prochaine sur le terrain de Toulouse avec comme objectif de creuser l’écart avec le deuxième.

Jeu, set et match pour Marseille. Ils font exploser rapidement les messins et font parler la poudre dès la sixième minute grâce à Sanson. Le match a surtout été marqué de la très bonne performance de Florian Thauvin, inévitable depuis le début de la saison, qui termine avec un triplé et une passe décisive. Mais la bonne prestation marseillaise a surtout été marqué par le retour du FCM en fin de match qui marqueront trois buts quasiment coup sur coup aux marseillais. Un manque de serieux dans les dernières minutes qu’ils ne faudra pas reproduire la semaine prochaine contre Saint-Etienne.

Dans une rencontre qui était pourtant très mal engagé, Monaco parvient à relever la tête et s’impose dans l’un des plus beaux matchs depuis le début de la saison. Après avoir encaissé rapidement deux buts, Monaco parvient à réagir avant la pause grâce à Falcao et Baldé. C’est d’ailleurs ce dernier qui sera responsable d’une erreur de jeunesse et qui prendra deux cartons jaunes en 5 minutes avant la pause. Réduit à 10, Monaco fait le dos rond et parvient à inscrire le but final en fin de match grâce à Rony Lopes. Monaco devrait réussir à confirmer la semaine prochaine à Angers.

Après la défaite subie à Bordeaux, l’Olympique Lyonnais n’avait pas d’autre choix que de bien figurer face à Monaco. Les lyonnais entament parfaitement la rencontre puisqu’ils creusent l’avantage de deux buts rapidement. Ils seront rejoints avant la pause mais les monégasques seront réduit à 10. En supériorité numérique, Lyon va pousser sans jamais trouver la faille. Ils seront même punis en fin de rencontre par Rony Lopes. C’est la deuxième défaite consécutive de Lyon en encaissant 3 buts. Une contre performance qui fait descendre l’OL à la quatrième place du championnat.

Après la belle victoire de la semaine dernière face à Guingamp (3-0), les nantais arrivaient conquérant sur le terrain de Caen. Une bonne entame est récompensée par le but de Yacine Bammou mais les jaunes et verts seront rejoints puis dépassé par les caennais. L’égalisation de Bammou, auteur d’un très beau match, ne permettra cependant pas aux nantais de conserver ce résultat car Caen parviendra à inscrire le but du K.O en fin de match. Une contre performance pour le FCN qui aurait pu prendre 6 points d’avance sur la sixième place. Attention de ne pas entrer dans une spirale négative contre Lille.

Après la défaite de la semaine derniere face au dernier du classement général Metz, Nice devait réagir en affrontant à nouveau un relégable, le TFC. Cependant, tout ne s’est pas passé comme prévu pour le Gym qui ne trouvera jamais la faille face à la formation toulousaine. Ils se font même punir sur le seul tir cadré de leurs adversaires et s’inclinent contre toute attente dans un match qu’ils auront largement dominé. Nice perd l’occasion de revenir à nouveau sur les nantais et voit Montpellier leur reprendre des points. Ils auront fort à faire la semaine prochaine face à Dijon.

Montpellier parvient à parfaitement réagir après la déroute parisienne de la semaine dernière (0-4) et s’impose face à Angers. Après avoir subit le début de rencontre d’une équipe angevine bien en jambes, les hommes de Michel Der Zakarian se reprennent et parviennent à faire pencher la balance en leur faveur en deuxième période. Avec ses trois points remportés, le MHSC parvient à revenir à égalité de points avec Nice. Ils se déplaceront sur le terrain de la lanterne rouge Metz pour le compte de la prochaine journée et pourrait en cas de victoire revenir sur le cinquième, Nantes.

Après la défaite de la semaine dernière face à Dijon, Rennes n’avais pas le choix que de réagir pour ne pas prendre trop de points de retard face à ses rivaux. Dans un derby breton d’une faible intensité, les deux équipes ne parviennent pas à créer du jeu et à se montrer réellement dangereuse. Il faudra attendre la dernière minute pour que les guingampais face craquer les rennais sur un ballon de contre. Une nouvelle défaite qui fait mal au SRFC. En déplacement à Lyon, Rennes aura sûrement du mal à trouver la solution face à l’équipe de Bruno Génésio.

Après le très bon match de la semaine dernière face à Lyon, Bordeaux parvient à confirmer sur le terrain de Strasbourg. Dans une rencontre assez sérieuse de la part des girondins, ils parviennent à marquer assez rapidement et se mettent à l’abri au retour des vestiaires. Bien regroupé également en défense, c’est la troisième victoire consécutive pour la formation de Gustavo Poyet qui remonte à la huitième place du classement. Une série positive qui pourrait se confirmer la semaine prochaine avec la réception de Amiens. En cas de bon résultat, Bordeaux pourrait même être sixième.

Strasbourg continue de confirmer qu’ils sont en difficulté actuellement en Ligue 1. Pourtant dominateur dans le jeu, les strasbourgeois se sont montré très maladroit devant le but, à l’image de leurs tirs (10) dont aucun n’a été cadré. En encaissant deux buts, ils confirment également leurs errances défensives actuelles. Avec désormais un total 41 buts encaissés, le RCSA est la troisième pire défense de Ligue 1. Strasbourg a pourtant l’occasion de réagir la semaine prochaine en recevant Troyes. En cas de victoire, les strasbourgeois pourraient rebasculer dans la bonne partie du classement.

Une victoire qui sonne comme une délivrance. Première victoire en 2018 pour Caen qui met également fin à une série de 3 défaites consécutives. Face à Nantes, les caennais ont su utiliser leurs armes notamment sur coup de pied arrêté. Grace à un doublé de Da Silva, le SMC parvient à faire déjouer les nantais et remonte au classement grâce aux trois points. Ils se permettent même de s’éloigner un tantinet de la zone de relégation. La semaine prochaine, Caen sera opposé à Guingamp et les deux équipes auront la volonté de conserver leurs bonnes dynamiques respectives.

Après la déroute subie face à Nantes, Guingamp parvient à réagir en s’imposant avec pas mal de réussite. La rencontre face à Rennes a été assez insipide et les guingampais seront parvenu à exploiter quelques ballons de contre pour mettre en difficulté la défense rennaise. C’est d’ailleurs dans la dernière minute que Guingamp inscrira le seul but de la rencontre sur un contre grâce à Ngbakoto. Une victoire qui fait du bien à l’EAG qui restait sur trois défaites consécutives. Ils devront cependant confirmer la semaine prochaine avec la réaction de Caen.

C’est un mal qui devient récurent pour les angevins. Le SCO débute parfaitement la rencontre face à Montpellier et jouera seulement 30 minutes. En avance d’un but, ils se mettront alors à reculer et à faire le dos rond. Ils encaisseront deux buts et s’inclineront à nouveau en championnat. Une très mauvaise opération pour les angevins malgré le 11ème but cette saison de Karl Toko Ekambi. A égalité de points avec le 18ème, Lille, Angers voit sa campagne en Ligue 1 tourner à la catastrophe cette saison. Une spirale négative qui devraient se confirmer la semaine prochaine avec la réception de Monaco.

Saint-Etienne souhaitait bien enchaîner sur le terrain de Amiens pour tenter de s’éloigner un peu plus de la zone de relégation. Au terme d’une rencontre parfaitement dominée (57% de possession de balle), les verts ne trouvent cependant pas la faille en première période. Il faudra attendre le retour des vestiaires et le nouvel arrivant Mathieu Debuchy pour creuser l’écart avec Amiens. Une victoire par deux buts d’écart qui fait du bien à l’ASSE car elle permet à l’équipe de remonter à la 12ème place du classement. Attention cependant à la réception de Marseille la semaine prochaine.

En difficulté actuellement, Amiens avait à coeur de se ressaisir avec la réception de Saint-Etienne. Très brouillon du côté de l’attaque, les amiénois seront parvenu à contrer les offensives stéphanoises en première période mais s’inclineront logiquement en deuxième sans trouver la faille dans la défense adverse. Une nouvelle défaite qui plonge un peu plus Amiens dans la course à la relégation. Avec désormais 25 points, Amiens est a égalité de points avec le premier relégable Lille. Sans une réaction la semaine prochaine, ils pourraient bien gouter à la zone de relégation.

La chance sourit définitivement aux toulousains. La réussite des violets s’est confirmée à nouveau dans le match face à Nice. Dominé largement dans le jeu par les niçois, Toulouse parviendra à faire le dos rond sans encaisser le moindre but. En manque d’inspiration offensivement, ils trouveront la faille sur leur seul tir cadré de la rencontre grâce à Max-Alain Gradel. Trois points qui permettent à Toulouse de sortir provisoirement de la zone de relégation mais qui ne leur permet pas de se mettre à l’abri. La semaine prochaine, ils ne devraient pas trop compter sur leur chance face à Paris.

Lille pourra avoir quelques regrets au terme du match face à Paris. Après avoir lutté parfaitement face à l’armada parisienne pendant 45 minutes, les lillois craquent juste avant la pause. Ils reviennent bien au retour des vestiaires mais ne pourront pas empêcher les leaders du championnat de creuser l’écart. Avec seulement 35% de possession du ballon, le LOSC n’aura pas pu faire parler ses armes. Une rencontre qui s’ajoute à la mauvaise dynamique lilloise qui restait pourtant sur une victoire contre Strasbourg. Une réaction est inévitable la semaine prochaine à Nantes.

C’est un non. En bonne forme actuellement malgré quelques défaites dues à un calendrier plus que relevé, le FC Metz à complètement déjoué face à l’OM. En ratant totalement leur entrée dans la rencontre, les joueurs n’ont rien pu faire pour faire déjouer les marseillais en première période. Ils parviennent cependant à se ressaisir en fin de match en inscrivent 3 buts dans les 15 dernières minutes. Ils perdent à nouveau des points précieux au classement et avec maintenant 6 points de retard sur Troyes (un match de retard), ils devront réagir la semaine prochaine sur leur terrain face à Montpellier.