Retrouvez tous les mercredi le classement des valeurs mis à jour. Equipe en forme, chute de tension, où votre équipe est-elle située ?

Paris continue de confirmer son statut de leader en Ligue 1 et se prépare maintenant pour le match de Ligue des Champions face à Madrid. En déplacement à Toulouse, les parisiens ont dominé de la tête et des épaules la rencontre même si le score ne reflète pas la prestation du PSG. Neymar s’est montré à son avantage avec 129 ballons touchés (record de la journée) et 2 tirs cadrés sur 9 tentés. Cavani laissé au repos, c’est Mbappe qui a pris la pointe de l’attaque parisienne et a eu du mal à être servi dans de bonnes conditions. Le PSG recevra Strasbourg pour le compte de la 26ème journée de championnat, équipe qui les avait fait chuter lors de la phase aller.

Monaco avait pour objectif de poursuite sa série d’invincibilité en Ligue 1 lors du déplacement sur le terrain d’une équipe d’Angers en difficulté. Monaco attaque tambour battant et trouvera la faille à cause du but contre son camp de Ludovic Butelle. Dominant largement les débats, les monégasques ne laissent rien à leurs adversaires et ne seront que très peu inquiété en défense. Un score de 4 buts à 0 pour l’ASM qui leur permet de remonter sur la deuxième place du championnat mais également de conserver leur dynamique de 10 matchs sans défaite en Ligue 1. Avec la reception de Dijon la semaine prochaine, Monaco pourrait obtenir une victoire face à la pire équipe en Ligue 1 à l’extérieur (5 points en 11 matchs).

Marseille continue son petit bout de chemin et semble désormais en parfaite position dans la course au podium. Face à Saint-Etienne, les marseillais étaient pourtant les mieux partis dans la rencontre en marquant par l’intermédiaire de Thauvin dès la quatrième minute. Les verts égalisent dans la foulée. Marseille reprend alors les devants et se feront à nouveau rejoindre en fin de rencontre. Bien que dominateur en première période, l’OM a laissé leurs adversaires revenir dans la partie et n’ont pas été en mesure de conserver leur avantage. Un résultat qui ne freine pas Marseille au championnat mais qui peut laisser quelques regrets vue la physionomie de la rencontre.

Après deux mauvais résultats face à Bordeaux (1-3) et Monaco (2-3), Lyon recevait Rennes avec comme objectif de casser la spirale négative. Objectif qui commence très mal quand dès la cinquième minute, une passe en retrait est récupérée par Khazri qui s’en va marquer facilement. Une rencontre sous tension qui sera marquée par la domination lyonnaise mais qui ne parviendra jamais à faire sauter le verrou de la défense rennaise. Comme un symbole, Rennes parvient à accroitre leur avance dans le temps additionnel apportant à l’OL sa troisième défaite consécutive. Mauvaise opération pour Lyon qui compte maintenant 4 points de retard sur la troisième place.

Après la défaite de la semaine dernière face à Guingamp (0-1), Rennes se déplaçait à Lyon pour une rencontre qui s’annonçait compliquée pour les Rennais. Ils parviennent cependant à se montrer très efficace devant le but et prennent les devants rapidement dans la rencontre grâce à Khazri. Ils lutteront toute la rencontre pour ne pas voir les lyonnais revenir malgré la domination de leurs adversaires (37% de possession). Ils assurent la victoire dans le temps additionnel de la deuxième période et reviennent dans la course à la cinquième place après deux défaites consécutives. En déplacement à Caen la semaine prochaine, Rennes devra capitaliser sur ce dernier match.

Bordeaux souhaitait capitaliser sur ses deux matchs précédents pour mettre en difficulté la défense amiénoise en grande difficulté actuellement. Après une première période largement dominé par l’équipe girondine (2 – 0 ) à la mi-temps, ils parviennent à accroître cette avantage à 3 buts s’assurant ainsi une victoire. Ils se font pourtant surprendre en fin de match par l’envie des amiénois qui réussissent à revenir dans la rencontre en marquant deux buts. Malgré tout, Bordeaux enchaîne sa troisième victoire consécutive et se relance parfaitement au classement. En déplacement à Marseille la semaine prochaine, les girondins auront fort à faire pour mettre à mal la défense marseillaise.

Après la défaite à Caen de la semaine dernière, Nantes n’avait d’autres choix que d’obtenir un bon résultat face à Lille devant son public. Les nantais dominent rapidement les débats mais se feront rejoindre à chaque fois dans la rencontre malgré un doublé d’Emiliano Sala (10 buts en Ligue 1). Nantes a eu pourtant de grosses occasions de faire basculer la rencontre à leurs avantages de manière décisive. Un résultat nul qui ne permet pas au FCN de creuser l’écart sur leurs adversaires dans la course à la cinquième place et qui place le doute dans les têtes. Ils se déplaceront à Nice pour un match qui promet d’être important pour la suite de la saison pour les deux équipes.

Victoire au courage pour Montpellier mais trois points décisifs en vue de la course à la cinquième place européenne. Opposé à Metz, lanterne rouge, les montpelliérains démarrent fort la rencontre et parviennent à marquer rapidement grâce à Giovanni Sio. Avantage qu’ils parviendront à conserver malgré les assauts messins en deuxième période. Une nouvelle victoire tactique pour le MHSC qui reste la deuxième meilleure défense en Ligue 1 (20 buts encaissés). Avec ce résultat, Montpellier revient sur les plates bandes de Nantes mais devra confirmer la semaine prochaine à Guingamp. Ils voient également revenir derrière eux d’autres équipes. Affaire à suivre.

Après deux défaites consécutives, ce n’est pas la meilleure période choisit par Nice pour enchaîner les mauvais résultats. A quelques journées de la fin, Nice se déplaçait à Dijon pour tenter de changer sa spirale négative. Après être parvenu à changer leur match à leur avantage et mener 2 à 1, l’OGC Nice s’écroule complètement en fin de match et s’incline difficilement face à des dijonnais survoltés. Une très mauvaise opération pour les niçois qui ne se relancent pas et continuent leur très mauvaise dynamique. Réaction indispensable la semaine prochaine avec la réception des nantais. Avec une défaite, Nice pourrait commencer à faire une croix sur la cinquième place du classement.

Après deux défaites consécutives, Strasbourg se devait de réagir face à Troyes pour se relancer au championnat. Après une première période compliquée pour les deux équipes, le RCSA parvient à faire pencher la rencontre en leur faveur en 4 minutes grâce à Aholou puis Blayac. Avec cet avantage de deux buts, les strasbourgeois verrouillent la rencontre mais Niane parviendra à réduire l’avantage mais Strasbourg obtient quand même une belle victoire. En déplacement à paris la semaine prochaine, Strasbourg pourra tenter de reproduire l’exploit de la phase aller où ils avaient battu les parisiens. Malgré cela, Strasbourg reste dans le milieu de classement de la Ligue 1.

Voilà un très bon résultat pour les dijonnais après la victoire obtenue face à Rennes lors du dernier match (2-1). Les dijonnais et les niçois se neutralisent en première période et ce sont les locaux qui parviennent à faire tourner la rencontre à leur avantage grâce à Tavares. Après que Nice ai réussi à reprendre l’avantage en quelques minutes, Dijon retourne la situation à leur avantage et remporte le match dans les dernières minutes. Une très bonne opération pour Dijon qui se prépare idéalement à se déplacer à Dijon la semaine prochaine. Ils auront également un match face à Troyes la semaine prochaine pour le compte de la 24ème journée de championnat.

Après avoir gagné en fin de match face à Rennes la semaine dernière, Guingamp pouvait compter sur le soutien de son public pour le match face à Caen. Le match n’a pas été bien différent des attentes où les deux formations n’ont pas su créer de jeu pour mettre réellement en difficulté l’équipe adverse. Malgré la légère domination guingampaise, les deux équipes se quittent sur un score nul et vierge qui pourrait être un mauvais résultat pour les locaux cependant. En déplacement à Montpellier la semaine prochaine, Guingamp ne va pas pouvoir espérer se relancer offensivement face à la deuxième meilleure défense de Ligue 1. Guingamp n’a marqué que deux buts sur ses cinq dernières rencontres.

Bonne opération pour Saint-Etienne. Après leurs deux victoires consécutives, les verts parviennent à tenir tête à Marseille à domicile. Rapidement dominé dans la rencontre, ils auront bataillé pour parvenir à renverser la défense marseillaise et pourront remercier Beric qui trouvera la faille en deuxième période. Plein de réalisme, ils marqueront deux buts sur leurs 3 tirs cadrés sur l’ensemble de la rencontre. Un bon résultat pour Saint-Etienne qui confirme semaine après semaine sa bonne dynamique. Avec désormais 5 points d’avance sur la zone de relégation, les verts vont mieux et pourront encore une fois se rassurer la semaine prochaine à Angers.

Après le carton offensif face à Nantes la semaine dernière, Caen avait l’occasion de repasser dans la première moitié du tableau grâce à une victoire face à Guingamp. Trop juste dans l’utilisation du ballon (38% de possession), les caennais resteront stable en défense et parviendront à repousser les attaques guingampaises. Incapable de se montrer dangereux offensivement, ils quittent la Bretagne avec un point mais pas de buts. Un résultat qui reste bon à l’extérieur mais Caen devra espérer se relancer la semaine prochaine face à Rennes. Face à des adversaires sur une bonne dynamique, les caennais devront avoir la même défense que cette journée.

Toulouse, qui restait sur deux victoires consécutives, recevait l’armada offensive des parisiens. Rapidement dominé dans l’engagement et dans la gestion du ballon, les toulousains n’ont eu que très peu d’opportunités de mettre à mal la défense parisienne malgré quelques bonnes offensives en première période. Un score assez flatteur pour le TFC qui aurait pu voir l’écart grandir à cause de Neymar en deuxième période. Avec seulement 27% de possession du ballon, c’est une défaite logique qui freine un peu la progression toulousaine en vue du maintien. Le prochain match viendra d’ailleurs à point nommé dans cette course car Toulouse se déplacera à Amiens.

En déplacement à Nantes, les lillois restent dans la course au maintien mais reste assez fébrile défensivement. Fébrilité confirmer en première période par le but nantais assez rapidement dans la partie. Mais le LOSC parviendra à chaque fois à retourner la situation à leur avantage notamment grâce aux coups de pied arrêtés. L’égalisation de Nicolas Pepe en fin de match scelle le score et permet à Lille de prendre un point précieux en vue du maintien. Ils devront tenter de surfer sur cette dynamique la semaine prochaine avec la reception de Lyon. Malgré le fait que leurs adversaires ne sont pas en forme actuellement, les lillois auront fort à faire pour obtenir un résultat.

La descente aux enfers angevine continue et ne semble pas non plus vouloir s’arrêter. Rapidement dominé par l’envie monégasque, les angevins vont craquer petit à petit et ne peuvent rien faire pour arrêter les offensives de l’équipe du rocher. Malgré une possession du ballon quasiment équivalente, l’utilisation du cuir a été beaucoup plus efficace pour leurs adversaires. Une nouvelle défaite qui ramène le SCO dans la zone de relégation à égalité de point cependant avec les 17èmes, Amiens. Le calendrier n’est pas non plus tendre avec Angers qui recevra Saint-Etienne la semaine prochaine puis se déplacera à Lille. Des matchs décisifs pour la saison angevine.

Plus rien ne va à Amiens qui enchaînent les mauvais résultats. Malgré une rencontre de plutôt bonne qualité, les amiénois ratent complètement leur première période et laissent les bordelais dominer largement les débats. Ils se réveillent à 3 buts d’avance pour leurs adversaires et accélèrent dans les 10 dernières minutes de la rencontre pour faire revenir l’écart à seulement un but d’avance pour Bordeaux. Une troisième défaite consécutive pour Amiens qui a du mal à maintenir un bon niveau de jeu sur l’ensemble d’un match. Insuffisant à ce niveau, ils pourront pourtant espérer se relancer à domicile la semaine prochaine face à Toulouse, dans un match décisif pour la course au maintien.

Malgré un début d’année 2018 sous les meilleurs auspices, Metz semble s’essouffler depuis quelques rencontres. Face à Montpellier, les messins ont pourtant eu la possession du ballon (57%) mais se sont montré trop brouillons dans les 30 derniers mètres, dérangés par le pressing de leurs adversaires notamment. Ils ne parviendront pas à revenir sur leur but et s’inclinent une nouvelle fois, la 17 ème fois cette saison. Metz reste dans la course au maintien mais compte désormais 7 points sur le premier non-relégable. Une position qui n’est pas idéal à 13 journée de la fin car le prochain match face à Troyes pourrait presque sceller l’avenir des lorrains en Ligue 1.

Mauvaise nouvelle opération pour l’ESTAC qui enchaîne sa série négative. Face à Strasbourg, les troyens ont été mis en grande difficulté toute la rencontre et ne peuvent rien faire pour empêcher leurs adversaires de marquer et prendre l’avantage dans le match. Malgré le but de Niane en fin de match, le résultat ne changera pas pour les troyens qui s’inclinent logiquement face à Strasbourg. Avec ce résultat, Troyes confirme sa 19ème place de Ligue 1 et ne compte que 6 points d’avance sur les messins. Equipe qu’ils rencontreront pour le compte de la prochaine journée avec pour objectif de se relancer en espérant sortir de la zone de relégation.